Les corridas interdites. La fin des fiestas ?

C'est fait. Les députés de Catalogne viennent de voter la loi interdisant les courses de taureaux.

taureau-blesse-corridas.jpgLe parlement de Catalogne vient d'adopter ce matin une loi interdisant la corrida dans toute la Catalogne à partir de 2012.

La corrida ou fiesta en espagnol est une tradition sanguinaire qui sévit en Espagne et dans le sud de la France ou trois ou quatre taureaux sont sacrifiés à chaque fois. L'Espagne en organise environ 1 millier chaque année.

En France la loi prévoit des peines d'emprisonnement ou des amendes pour maltraitance d'animaux mais fait une exception pour les courses de taureaux qui s'inscrivent dans une "tradition locale ininterrompue".

Quelques villes du Sud de la France en ont fait leur spécialité dans les fiestas organisées chaque année : Carcassonne, Arles, Saint Rémy de Provence, Tarascon, Alès, Beaucaire, Le Grau du Roi, Nîmes, Vauvert, Vic Fezensac, Floirac, Béziers, Palavas les Flots, Aire sur l'Adour, Dax, Mont de Marsan, Roquefort, Saint Sever et Bayonne qui se dit capitale de la corrida.

A quand une pareille loi en France ? Deux députées viennent de déposer un projet de loi pour supprimer les exceptions accordées aux corridas.

Et vous, que pensez-vous des corridas ?

Parlez de cela à vos amis

Commentaires

1. Le 30 juillet 10, par un festayre

Je ne sais pas qui a écrit cet article mais vérifie tes sources. La corrida n'est pas le même chose que fiesta. Et elle se déroule avec 6 taureaux. Mais effectivement si les Corridas disparaissent les fêtes le feront aussi.

2. Le 31 juillet 10, par cricri38

Evidement que les corridas doivent être interdites en France et partout ailleurs,
les fiestas ( la fête ... ) peuvent très bien se dérouler sans mise à mort, il y
des tas d'annimations avec les toros et les vachettes pour combler cela. Mais pour
cela il faudrait que nos politiques aient des " couil ... " et acceptent de perdre
quelques voix ... celles des sanguinaires qui aiment cela, et pour qui il serait
simple d'insatller des tribunes dans les abattoirs ... là ils en aurait pour leur
argent, 200 à 300 morts par heure ... çà devrait les combler.