20 juin 10

Anelka, Domenech, Gourcuff, Ribéry le feuilleton des bleus

L'équipe de France de football au mondial 2010 la risée du monde.

Le journal l’Equipe a, on ne sait comment, eu vent d’une altercation entre Nicolas Anelka et Raymond Domenech dont tout le monde a entendu parler.

Anelka dément les insultes et promet d’en dire plus après le dernier match des bleus au mondial. Ce qui ne saurait tarder.

Anelka est renvoyé d’Afrique du Sud et de l’équipe de France. Quick annule sa campagne publicitaire dont il était la vedette.

Entre haine et jalousie le feuilleton des bleus en Afrique du Sud fait de l'équipe de France de football la risée de la planète entière.

La suspicion des bleus est à son comble.
- Qui a rapporté l’altercation au journal ?
- Quand va imploser l’équipe de France de foot ?
- Comment va se terminer ce calamiteux mondial des bleus ?

Pour tout savoir, suivez en direct de twitter la suite du Feuilleton Anelka.
Avec peut être en Guest star et dans l'ombre, Zinedine Zidane.

Mais ou est le football dans tout cela !

Suivez : Les bleus, le retour

18 juin 10

Footito pour se moquer des bleus

footito.jpg

Footito est une parodie d'un certain réseau social consacré au football. En ce moment le ton est à la dérision et à la moquerie des joueurs de l'équipe de France.

Citations :

Equipe d'Afrique du Sud Juste retour des choses: un pays Africain va expulser 30 Européens la semaine prochaine.

Equipe de France va se regarder un bon film cet aprem : out of africa

Vous trouvez ça marrant vous .... ?

Allez plutôt voir les Schtroumpf. Eux aussi ils sont bleus !

Les mésaventures des bleus en Afrique du Sud par les commentaires.

22 mars 10

Stephane Guillon vs Luc Besson, Hees excuse Radio France

Stéphane Guillon a caricaturé Éric Besson comme "une taupe du Front national" s'en prenant également à son physique "des yeux de fouine, un menton fuyant"..., dans sa chronique matinale sur France Inter.

Le ministre de l'Immigration n'a pas attendu pour faire connaitre sa réprobation et a appelé Radio France à prendre "ses responsabilités".

Jean Luc Hees a présenté dans la foulée les excuses du groupe Radio France en précisant : "Les critiques sur le physique des personnes n'ont pas lieu d'être sur France Inter".

Le syndicat des journalistes SNJ-CGT n'a pas tardé à dénoncer les "menaces scandaleuses et dangereuses, proférées contre le droit à la caricature, contre le droit d'expression et de critique sur cette radio" de Eric Besson.

Trouvez vous que Stéphane Guillon soit allé trop loin cette fois-ci ?